IMFREX
Accueil> Projet Imfrex> Justification du projet>
Appel à propositions -  Situation -  Références -  Projets européens et nationaux    


Le projet Imfrex
Justification du projet
Plan de recherche détaillé
Expérience et moyens des équipes
Valorisation envisagée
Participants
Les données Imfrex
Documentation
Accès
Les Résultats
Données Modélisées
Données Observées
Les Animations
Les Documents


Nous contacter
rechercher :   
spacer
Articulations avec les projets européens et nationaux

Les simulations faites avec ARPEGE en haute résolution sur l'Europe font partie du programme européen PRUDENCE (resp. J.H. Christensen) qui inclut d'autres scénarios (GICC A2) et surtout de nombreux participants européens. Ce projet s'intéresse aussi bien à la réponse moyenne qu'aux extrêmes sur l'Europe. Les données hydriques mensuelles sur la France des simulations faites avec ARPEGE font partie de la contribution de Météo-France au programme GICC-Rhône (resp. E. Leblois), tandis que les données quotidiennes nécessaires à forcer des modèles de croissance le la végétation font partie de sa contribution au programme GICC-CARBOFOR (resp. D. Loustau). La production de scénarios couplés avec ARPEGE est soutenue par un programme du PNEDC (resp. S. Planton). L'approche dynamique sur les tempêtes s'appuie sur un travail mené en marge des projets européens FASTEX (resp. A. Joly) et FASTEX/CSS (resp. A. Thorpe) un programme du PATOM (resp. A. Joly). En ce qui concerne les données observées, Météo-France participe à un appel d'offre du MATE sur la détermination d'échelles d'intensité 5 niveaux pour différents aléas

Le programme européen THARMIT (resp. H. Van Steijn) porte notamment sur les conditions de déclenchement de laves torrentielles (coulées de débris chenalisées). Un programme CNRS, APN, (responsable Jomelli) porte sur la réponse des formations de pente périglaciaires dont les coulées de débris aux fluctuations climatiques enregistrées depuis le PAG dans le Massif des Ecrins. Une déclaration d~Rintention à l'appel d'offre ORE du Ministère de l'Environnement pour un projet intitulé COULCLIM, les coulées de débris périglaciaires et le climat, a été déposée (responsable Jomelli).

Les scénarios utilisés dans ce projet seront également appliqués à l'impact climatique sur le bassin Méditerranéen, dans le projet Medwater (resp. L. Li) soumis au même APR GICC.

 

Accueil> Projet Imfrex> Justification du projet>
haut de page © 2003 Medias-France  
Last modified: October 07 2003 16:24:53.